dimanche 6 mai 2007

Dimanche

Cette journée va être longue, très longue, trop longue !
Je viens, en plus, de lire le blog de Michel Onfray, je suis très en colère contre lui et sa manière de se laver les mains (tout se vaut !) Non , Michel Onfray, par moment, il faut faire des choix cruciaux et voter contre

3 commentaires:

Corinne a dit…

La journée a été effectivement très longue...
je la savais malheureusement difficile...
J'ai pensé comme toi lorsque j'ai entendu Michel Onfray entre les deux tours à la radio ...
Merci de le dire.
Dire. C'est être ensemble. C'est ne pas accepter ce qui ne peut l'être. C'est une force. Dire...Lire... Partager...On y repuise la force nécessaire pour aller de l'avant et y croire.
Merci!

Amaryllis a dit…

Oui Corinne, nous nous sommes comprises : dire, partager et lutter ensemble avec nos mots

Anonyme a dit…

Un jour en France

Au bistrot comme toujours
Il y a les beaux discours
Au poteau les pourris, les corrompus aussi
Dents blanches et carnassiers
Mais a la première occasion
Chacun deviendrait le larron
De la foire au pognon oui qui se trame ici
Allez danse avec Johnny

Se rappellent de la France
Ont des réminiscences
De l'ordre, des jeux, d'l'essence
Quand on vivait mieux
Il y avait Paul et Mickey
On pouvait discuter mais c'est Mickey
Qui a gagné
D'accord, n'en parlons plus

Un autre jour en France
Des prières pour l'audience
Et quelques fascisants autour de 15 %
Charlie défends-moi!!!
C'est le temps des menaces
On a pas le choix pile en face
Et aujourd'hui je jure que rien n'se passe
Toujours un peu plus

F.N Souffrance
Qu'on est bien en France
C'est l'heure de changer la monnaie
On devra encore imprimer le rêve de l'égalité
On n'devra jamais supprimer celui de la fraternité
Restent des pointillés...

Noir Désir