vendredi 16 mai 2008

Ephémère




"Toutes les choses de la terre
Il faudrait les aimer passagères
Et les porter au bout des doigts
Et les chanter à basse voix
Les garder les offrir
Tour à tour n'y tenir
Davantage qu'un jour les prendre
Tout à l'heure les rendre
Comme son billet de voyage
Et consentir à perdre leur visage"

Anne Perrier, Oeuvre poétique, 1952-1994, in Pour un vitrail, préface de Gérard Bocholier, L'Escampette, 1996

1 commentaire:

Chris a dit…

Très joli univers, le blog est très sympa également! :-)