mercredi 30 mai 2007

Le ciré noir

Elle a seize ans. Elle est placée dans les premiers rangs. Elle écoute disserter distraitement une professeure de français. Brusquement elle se lève, range tranquillement ses affaires dans son sac. Un silence tendu s'installe dans la classe. Sans un mot, sans un regard pour quiconque, elle enfile son vêtement, sort en claquant la porte derrière elle. Elle dévale les escaliers, se retrouve devant la grille fermée du lycée. Elle jette son sac, escalade la grille et saute de l'autre côté. Elle se dirige vers un café, s'assoit à une table. Enlève son ciré noir et le regarde, éberluée…

2 commentaires:

pommereinette a dit…

ehhhhh et la suite ?? qu'est ce qui l'éberlue ?
on saura ??????

Amaryllis a dit…

Non, pas de suite. Ce qui l'éberlue, c'est son acte. Pourquoi au milieu d'un cours a t-elle brutalement décidé de partir ? On peut tout imaginer ...