jeudi 16 août 2007

Fil-de-fériste

6 commentaires:

pommereinette a dit…

si on rêve de marcher dans les nues, on peut toujours commencer par y lancer ses chaussures :)

Mazures a dit…

fil de fée-riste

Anonyme a dit…

Elle est belle ta photo ;-)

A bientôt

Eric

Mazures a dit…

Inspiré ou inspirant "La chaussure sur le toit" de Vincent Delecroix (Gallimard) ?

Amaryllis a dit…

Non Mazures, je découvre ce livre avec votre commentaire. Vous l'avez lu ?

Mazures a dit…

Mille excuses pour le retard dans la réponse mais à mille et mille lieues (lieux) de toute connection, impossible de communiquer...la réponse de Vincent Delecroix :
"J'ai dénoué ma chaussure et je l'ai posée sur le rebord de la gouttière pour que la trace reste, pour que le signe soit là, pour qu'ils sachent tous que quelqu'un, cette nuit, avait veillé sur eux et qu'il en était ainsi tous les jours, pour qu'en se réveillant le matin et en la découvrant, ils puissent inventer toutes les histoires qu'ils voudraient afin de se divertir de leur solitude, afin de se convaincre - au moins pour un temps -, par les histoires qu'ils auraient inventées, qu'ils n'étaient pas si seuls..."